Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cafcrra/www/spip2/config/ecran_securite.php on line 290
Circulaire du Ministère de l'environnement du 6/9/2005 : les points sur les i ! - Hacked by Nevax
Accueil > Espace montagnard > Protection montagne > Circulaire du Ministère de l’environnement du 6/9/2005 : les points (...)

QUADS

Circulaire du Ministère de l’environnement du 6/9/2005 : les points sur les i !

dimanche 4 décembre 2005, par CR R-A

Par une circulaire du 6 septembre 2005, Mme Nelly OLLIN, Ministre de l’environnement, met les points sur les i au sujet de l’utilisation des quads et autres engins motorisés dans la nature : motos "vertes", 4x4, motoneiges, ...

Aux maires, aux autorités, d’appliquer ces textes, mais tous les amoureux de la nature peuvent ycontribuer, ...., et vous au premier chef.
La FFCAM, ses comités territoriaux, ses clubs, est toujours prête pour défendre le respect que l’on doit à la montagne.

Messages

  • Je découvre avec une immense satisfaction, la circulaire du ministère de l’écologie et du développement durable relative à la circulation des Quads dans les espaces naturels.
    J’ai entamé voici quelques mois, au sein du Massif du Jura, une campagne de sensibilisation à ce redoutable problème vu la prolifération exponentielle de ces engins bruyants, polluants, couteux et au surplus dangereux, sans avoir véritablement des arguments juridiques sérieux à faire valoir auprès des autorités locales et encore moins auprès des possesseurs de quads prétendant pouvoir partager à part égale l’espace naturel avec les randonneure ou autres skieurs !.
    C’est pourquoi cette circulaire est d’une importance capitale car elle légitime, s’il en était besoin, notre action, et sensibilise au plus haut niveau de responsabilité locale préfets, procureurs, services administratifs de contrôle, police, gendarmerie et bien sûr maires).
    Il conviendra de lire attentivement les 25 pages de cette circulaire et de ses annexes afin de bâtir un argumentaire solide à présenter à nos interlocuteurs.
    Je me propose de faire inscrire ce point à l’ordre du jour du prochain comité Juridique.
    Je remercie Pierre BONNARD de m’avoir permis, par cette page du CRCAM de prendre connaissance sans tarder de cette bonne nouvelle.
    JM COMBETTE Président du CR Bourgogne CAM et délégué de la CNPM pour le Massif du Jura (PNR du Haut-jura).

    • moi aussi j’ai sensibilise certains maires des monts du lyonnais qui ont bien conscience du probleme et m’ont conseille de signaler en mairie et a la gendarmerie toute plainte a ce sujet, pour arriver a faire pression.
      Ils seront certainement heureux de trouver enfin un appui juridique
      Francoise Perret

    • moi je trouve cette circulaire plutot navrante elle en fait que renforcer la haine des uns en vers les autres et n’ai pas digne d’une démocratie.
      Les plus belles dictatures du monde ne s’y prendraient pas plus mal pour assoir leur pouvoir.
      les chemin sont des voie de circulation ouverte a tous ou chaque utilisateur sed oit de respecter les autres
      A chaque problème l’administration repond par une interdiction et non par une formation et une sensibilisation.

      je rigolerai le jour ou l’acces au parc naturel sera réglementé pour les pedestres voir interdit parce que les dégats dans la nature ne sont pas seulement l’effet des motorisés.Aller voir un peu l’etat du GR20 pourtant 100% pedestre.

    • je ne pense pas etre le bienvenue sur ce forum, car je suis enduriste mais pas moins amoureux de la nature que vous... ne vous en deplaise. sans entrer ds le debat de cette circulaire qui vous comprendrez me donne de l’urticaire je souhaiterai savoir ce qui vous permet d’affirmer je cite "possesseurs de quads prétendant pouvoir partager à part égale l’espace naturel avec les randonneure ou autres skieurs !" ? la nature vous appartiendrait elle, possede t on un acte de proprieté à la naissance en fonction de son rang et de sa fortune ? il me semble au contraire que cette nature est a tout le monde et depuis plus de 20ans que je randonne motorisé j’ai toujours agis en bonne intelligence avec les autres usagers. Reflechissez bien à vos propos et a ce que vous defendez, car cet ecolo integrisme risque de nous emmener bientot vers des derives totalitaires (cf vos cours d’histoire de 3e et de terminale).
      Cordialement
      David (spi)

    • M. COMBETTE, en tant que randonneur pédestre, cycliste mais aussi motorisé, je suis inquiet. Je pratique la randonnée motorisée sur les chemins ouverts à la circulation et pense faire preuve de respect et courtoisie à l’égard des autres usagers de la nature, aussi je prétends donc pouvoir partager l’espace naturel à part égale avec les autres au moins sur ces portions.
      Mon véhicule est homologué, il n’est pas bruyant et pollue sans doute beaucoup moins que la majorité des véhicules circulant sur les routes.
      Ce qui m’inquiète, c’est que l’amalgame soit fait, et que les pratiquants responsables et respectueux payent le prix fort pour une minorité qui effectivement pratique le hors piste avec des engins bruyants non homologués.
      Vous noterez que la circulaire de Mme Nelly OLLIN ne vise pas directement ces gens là et qu’elle incite les agents assermentés à verbaliser sur des critères qui me semblent trés flous : le caractère carrosable ou non d’un chemin ! Au sens juridique ces critères ne sont pas définis et cela m’inquiète beaucoup, car cela laisse un pouvoir énorme d’interprétation aux agents sur le terrain. Les conséquences sont lourdes car les sanctions prévues peuvent ruiner une famille.
      J’ai le triste et amer sentiment que dans ces conditions la circulaire de Mme Nelly OLLIN vise à interdire purement et simplement la randonnée motorisée, ce qui me semble inconcevable dans un pays de liberté.

      J’espère que vous tiendrez compte de ces quelques lignes et qu’en relayant cette circualire vous pourrez inciter vos interlocuteurs à faire preuve de dicernement.
      Cordialement.

    • Bonjour,
      Votre réaction est vraiment primaire car moi je pratique le VTT et la rando motorisé depuis plusieur année et je peux me venté de ne pas habimé des Ha de coline au profit des domaine skiable et autre constuction en beton, de ne pas polué les sol comme le font beaucouq d’agriculteur, de ne pas d’efficher des Ha de foret pour une autoroute, de ne jamais rien jeté par terre, d’isoler ma maison pour contribuer au respect de l’environement.....
      Alors la prochaine fois que vous regarderai une station de ski et une trace de moto dans un chemin regardé un peu avec vos grand yeux ouvert (peu etre avez vous besoin de lunette), qui a deterioré le plus ces magnifique macif sauvage.
      Cordialement, un randoneur beaucouq plus écologique que certain menbre d’association qui se disent défendre l’écologie.

    • Quelqu’un s’est-il déjà posé la question de l’impact sur l’environnement de la pratique du ski en montagne ?

      La nature appartient à tout le monde et vouloir verbaliser à tout va ses utilisateurs, motorisés ou non (les vttistes, et à terme les pedestres, peuvent également s’inquiéter) n’est certainement pas le meilleur moyen de faire avancer les choses.
      Certaines personnes enfreignent la loi, verbalisons les !
      Mais, de grâce, ne jetez pas le discrédit sur d’honnêtes pères de famille qui respectent la nature et apprécient de lui rendre visite, à pied, à moto ou à ski.
      La tendance actuelle est de déployer une quantité phénoménale de personnels et de moyens pour arrêter quelques personnes.
      Les vrais délinquants, eux, courent toujours.
      Qui a homologué les quads et permis à de nombreuses personnes, qui n’ont aucune connaissance des règles élémentaires de conduite, de rouler n’importe où ?

    • Je suis également Enduriste et je pratique ma passion au sein de cette nature que j’aime et que je respecte tout autant que vous, peut être même plus car j’y pratique ma passion.
      Ce n’est pas tant ladite circulaire qui me fait rougir de honte mais plutôt votre satisfaction de son existance.

      Que diriez vous si l’Etat s’attaquait à vos loisirs ou ceux de vos enfants ? Réagiriez vous de la même façon ?

      Le développement durable est une belle et obligatoire initiative mais attention de ne pas tomber dans l’extrème qui petit à petit supprimera de plus en plus de liberté. En effet pourquoi ne pas interdire le ski alpin sous pretexte que les remontes pentes polluent, la chasse car nos amis chasseurs oublient parfois de ramasser les cartouches plastique éjectées du fusil, les VTTistes qui oublient également l’emballage de leur barres de céréales, et les pédestres pour les mégots de cigarettes et détritus de pique nique.
      S’il vous plait Monsieur Combette sachez faire preuve de discernement et ne mettez pas tous les pratiquants d’engins motorisés dans le même panier avant de tenir de tels propros.

      Signé : un enduriste passionné et qui souhaite voir un jour son fils emprunter les divers chemins sans crainte d’être pris pour un gangster.

    • Ce n’est pas tant ladite circulaire qui me fait rougir de honte mais plutôt votre satisfaction de son existance.
      moi c’est pas de honte !!!!!je n’ai pas honte de mon loisir mais de haine envers des gens qui ont laisser construire des autoroute en pleine montagne betonner toute les station de ski couper en deux des montagnes pour acceder plus facilement a vos sommet dit protegés

      quand je vois la masse d’ordure qu’engendre la frequentation de la montagne je n’ai pas honte de la polution minime de mon loisir .

      Vous vous trompez de cible.
      Paretto a dit 80% des résultats sont engendrer par 20% des causes. La pratique d’un loisir montorisé ne fait pas parti des 20% de cause de degradation de la montagne.

    • C’est incroyable de constater autant d’intolérance.

      Ca me rappelle ma jeunesse où la pratique du VTT avait été interdite en moyenne montagne parceque certains promeneurs ne les supportaient pas !

      Zut enfin, je pratique l’escalade, le VTT, et la moto verte, tout ça pour constater que des groupuscules ne font pas la différence entre une nuisance et un véhicule homologué (donc plutôt silencieux et respectueux) qui va d’un point A à un point B !

      Le droit de circuler et d’en choisir le moyen semble bien loin. :o\
      Marre de ce pays où tout est régi pas les lobbyes et par le clientélisme.

    • Comment peut on dans un pays qui se dit "Liberté, Egalité, Fraternité" interdire un domaine public parce que celà gènerais soit disant quelques "écologistes" en manque de pouvoir.
      Je pratique la moto verte avec un véhicule homologué et assuré, le vtt dans les chemins, la rando à pied, le ramassage des champignons...etc

      Je suis consterné de voir que vous mettez tout sur le dos des quads, essayez au moins de voir qui utilise les chemins...
      Et puis je suis désolé mais une trace ou le fonctionnement d’un moteur de moto fais beaucoup moins de mal que le passage répété des tracteurs et les concommations astronomiques de carburant.
      Quand à l’entretien des stations de ski je n’en parle même pas...juste pour info avez vous déja mesuré la teneur en sodium (sel) dans les sols de stations de ski, pour le déneigement...Et comme tout le monde le sais, surtout les "écologiste" le sel est très bon pour la flore...

      Zav : paysagiste, enduriste et Aveyronnais.

    • Comment juger des utilisateurs des chemins quand on laisse des promoteurs detruirent des centaines d’hectares en montagne.
      Le sommet de Val d’isere à perdu 1/4 de son sommet pour faire un telecabine rapide "l’olympique" personne n’a bougé ??

      J’aime bien les purs Ecolos mais les pseudos écolos m’attristent !!

      Petit rappel d’un élu de la Maurienne
      "La montagne est un milieu naturel fragile qui n’appartient à personne, mais dont la sauvegarde incombe à chacun.
      Aucun groupe de pression, quelque soit l’idéologie qu’il prétend représenter, aussi légitime soit-elle, ne peut se l’approprier et l’interdire aux autres"

      A quoi tourne les appareils de damage, les chasse-neiges ?? pas à une energie naturel , alors ....etc....

      Grand Stef

    • Bonjour Monsieur Bonnard.

      Je ne vais pas reprendre la liste des arguments ci-dessus étant en total accord avec ceux ci.
      Quoique, attention vous serez vous aussi bientot privé de votre passion, avec ces chers intégristes soit disant écologistes qui veulent mettre la nature sous cloche.

      Juste une question :

      lorsque vous vous rendez dans ces ci belles montagnes, y allez vous à pied ???

      Jean-Luc enduriste, Vttiste, marcheur, skieur (personne n’est parfait) aveyronnais

    • c’est tout simplement une Honte cette circulaire ,
      en effet l’etat l’aisse Homologuer , vendre , acheter des vehicules Tout terrain et ensuite cette ministre de l’ecologie nous pond une circulaire pour pouvoir stoper net les acheteurs de ces vehicules a grand coup d’amendes ............
      on nous prend vraiment pour des imbeciles dans ce pays ................
      demain peut etre on laissera brouter les vaches , mais la ministre de l’ecologie les empechera de faire du lait ...............................

    • Aprés avoir lu l’ensemble des contributions des "motorisés", (et leurs commentaires entre eux ici, et ici aussi), je constate qu’ils sont trés nombreux à trouver inadmissible les dégats à la nature causés par les remontées mécaniques. Je propose un deal : l’union des motocyclistes, quadistes et cacateux avec les cafards pour le démentèlement des remontées mécaniques !

    • Je vous cite Mr Bonnard : " Aprés avoir lu l’ensemble des contributions des "motorisés", (et leurs commentaires entre eux ici, et ici aussi), je constate qu’ils sont trés nombreux à trouver inadmissible les dégats à la nature causés par les remontées mécaniques. Je propose un deal : l’union des motocyclistes, quadistes et cacateux avec les cafards pour le démentèlement des remontées mécaniques !"

      Avec un tel comportement et de telles réactions on comprend mieux l’état actuel de notre pays. Vous êtes tout simplement désolant. Sous pretexte de votre soi disante Ecologie et que vous avez actuellement le vent en poupe de quel droit vous vous permettez de telles réactions. Vous n’êtes même pas digne d’obtenir le respect de ces malheureux cafards.

    • ya pas si longtemps les gens qui avaient de tels propos raser les femmes infideles et entasser des innocents dans des trains.

      Mr bonnard vous etes a la hauteur de ces gens : intergriste et fachiste.
      Une espece d’animal à exterminer au plus vite

    • bonjour mr Bonnard,

      votre probléme, c’est que vous encouragez la délation ! c’est pas joli, joli....ça nous rappele des heures peu glorieuses de notre histoire....enfin, je préfére être dans l’autre camp ! je suis enduriste et randonneur pédestre. quand j’ai vu, sur le chemin de St Jacques, aux abords de villages Lozériens, les tas de m.... accumulés sur le bord, je peux vous dire que j’ai eu honte de porter un sac à dos ce jour-là ....
      faites d’abord "le ménage" chez vous, aprés on pourra discuter !

    • messieurs les enduristes et motorisées... Je prends ma plume pour vous dire que çà sufffit... plus de motos, 4*4, quads sur nos vertes montagnes !!! Merde à la fin !!! comme le dit mon ami Pierre Bonnard, arrêtez de polluer Notre Montagne, retournez dans vos plaines polluez vos plates étendues.... On ne vient pas vous embetez chez vous avec nos moto-neiges !!!

    • wouarfffffffffffffffffff

      ya vraiment des nazes ici quand on vois ce qui on fait de leur montagne on rigole

    • mdr vous auriez donc le droit d’y faire de la moto neige , finalement vous êtes aussi dans le colimateur de nelly !!!!!!
      C’est donc cela la fibre écolo faites ce que je dis mais pas ce que je fais !!! Et cessez de vous approprier un espace qui ne vous appartient pas !!!

      1randonneurs motorisé qui vous salut bien

    • "messieurs les enduristes et motorisées... Je prends ma plume pour vous dire que çà sufffit... plus de motos, 4*4, quads sur nos vertes montagnes !!! Merde à la fin !!! comme le dit mon ami Pierre Bonnard, arrêtez de polluer Notre Montagne, retournez dans vos plaines polluez vos plates étendues.... On ne vient pas vous embetez chez vous avec nos moto-neiges !!!"

      Qu’il est facile de nous accuser de tous les maux ! Dans d’autres articles que j’ai pu lire sur votre site et plus particulièrement celui concernant le nettoyage de la Mer de Glace, il parait évident que ceux sont les Enduristes, 4x4 et quads qui l’ont pollués. Allons donc ! C’est tellement plus facile de prendre pour cible des gens comme nous qui sommes en minorité. Alors que faites contre par exemple les avions de ligne qui survolent NOS montagnes et qui rejettent dans l’atmosphère des tonnes de jolis composants ? Que faites vous contre les milliers de camions qui empruntent NOS routes Alpines ?
      Pas grand chose apparemment mais évidement le combat n’est plus le même.
      Ah, j’oubliais, je ne vis pas en plaine mais entre les Vosges et le Jura et ces montagnes là, ne vous en déplaise, sont à tout le monde même à vous. Alors vous êtes cordialement invités à venir y faire rouler VOS moto neiges. Ou alors venez simplement nous rencontrer, nous les Enduristes, et vous verrez que la montagne et la Nature en général nous la respectons et l’aimons tout autant que vous. Et qui plus est vous serez surpris du nombres d’actions prises pour sauvegarder notre patrimoine.
      Avant de tenir de tels propos à la limite du facsisme, renseignez vous correctement sur la nature profonde de l’Enduriste et nous pourrons alors ouvrir un véritable débat qui servira la cause de tous. Car ne croyez pas que notre ministre s’arrêtera là.

    • quelles réactions désolantes et exaspérantes que celles de pseudos écolos intégristes qui ne comprendront donc jamais que tirer sur les randonneurs motorisés (y compris les moto neige, qui jusqu’à présent fonctionnent à l’essence... ) ne servira finalement qu’à interdire encore plus l’accès à certains massifs et régions, y compris pour les piétons...

      Pauvres ignorants, vous ne comprennez donc pas qu’il est important d’avoir un minimum de tolérance dans la vie ? sinon, à chaque refus de priorité sur la route, les gens se battront ou se feront tirer dessus !!!

      les motoneiges et autres engins du genre détruisent autant voire plus que nous la nature !!!

      les piètons usent et détruisent autant et même certainement plus que nous la nature (cf le GR20 en corse), sans compter la pollution constante (poubelles et détritus) de centaines de randonneurs peu scrupuleux (ceux là même qui ont insultés les randonneurs motorisés de cacateux) qui pour pouvoir polluer tranquillement aimeraient ne pas entendre un seul bruit de moteur !
      dans ce cas, faites cesser les tracteurs agricoles, les moissonneuses, les motoneige, ratrack, etc....

      Nicolas, un enduriste excédé de voir tant d’intolérance de la part d’irresponsables comme ce Mr Bonnard !!!!!!!!!!

    • J’apprécie toutes les opinions pourvu qu’elles apportent des idées nouvelles, respectent les autres, sans invectives à chaque ligne. Vous vous invitez sur le site du CAF, qui propose des randonnées à pied en montagne, pour donner votre avis sur une circulaire ministérielle qui définit les lieux d’utilisation d’un nouvel engin motorisé que l’on voit partout et qui voit le nombre de ses utilisateurs croître très rapidement.
      Il ne faut pas tout mélanger pour faire peur à tout le monde. Le quad n’est pas interdit de circulation, il peut circuler sur toutes les voies ouvertes à la circulation des engins automobiles, ensuite pour les autres lieux (chemins privés, circuits, voies réservées...) il existe de nombreux cas où son usage est autorisé, il suffit de lire entièrement la circulaire. Il semble logique que l’état sépare les modes de circulation dans des ensembles homogènes sinon on verrait des tracteurs, des vélos et des piétons sur les autoroutes, et des jetskis dans les piscines municipales, ce serait la liberté complète pour tout le monde mais je ne vois pas qui serait content d’évoluer dans un monde pareil.
      Donc cette circulaire est une bonne chose pour tous les nouveaux utilisateurs de quad qui ont besoin de savoir où ils peuvent aller avec ce nouveau véhicule : ils peuvent aller partout où tous les autres engins motorisés sont autorisés et c’est déjà pas mal ! Je n’ai pas vu s’ils étaient interdits sur l’autoroute, cela me semblerait logique aussi.
      Si les utilisateurs d’engins motorisés sont les meilleurs défenseurs de la nature, les chasseurs protecteurs des animaux, les soldats défenseurs de l’humanitaire,... Je veux bien croire que cela existe, mais ce n’est pas la majorité malheureusement. Pour les militaires on nous a fait croire aux bombes chirurgicales, on ne saura jamais le nombre de morts en Irak ou en Afghanistan, et il est interdit de publier des photos de soldats US morts au combat... Même dans le « pays de la liberté » ! Il existe des règlements qu’il vaut mieux respecter (par exemple les limites de vitesse !).
      Enfin c’est facile de comparer la pollution produite par un piéton, et la pollution produite par un engin motorisé :
      Si un piéton abandonne un emballage en papier ou en carton, ce n’est pas tous les piétons qui le font et il n’est pas interdit de le ramasser, de toute façon ce déchet mettra un an pour se décomposer si personne ne le porte dans une poubelle. Il n’y aura pas d’autres conséquences qu’une pollution visuelle temporaire. Depuis des millénaires qu’il existe des hommes sur terre qui ont vécu sans engins motorisés jusqu’au début du 20ème siècle, la nature et les climats n’ont pas été dégradés.
      Il n’en est pas de même depuis ! La multiplication rapide des engins motorisés a provoqué une demande croissante de pétrole qui provoque aujourd’hui une tension sur les prix et qui va provoquer une pénurie mondiale à partir de 2050. Sur toute la chaîne de distribution du pétrole il existe des pollutions dramatiques pour l’environnement et pour les générations futures, donc nos enfants. Ces pollutions ne sont pas nettoyées par le temps elles s’accumulent dans l’environnement et dans nos organismes et provoquent des maladies ou la mort des personnes les plus fragiles.
      Il est encore temps de choisir dans quel monde on veut vivre et quel monde on va laisser à nos enfants, demain il sera trop tard.
      Si vous n’avez pas de bonnes idées pour réduire toutes les pollutions des engins motorisés de toutes sortes il faut comprendre et respecter ceux qui choisissent de ne pas les utiliser ou du moins de réduire leur usage au strict nécessaire.

    • et a la montagne vous y aller en char a boeuf vous !!

      arreter votre demagogie a deux balles

    • je souhaite juste rajouter que nous avons apportés notre opinion, nous motards, car nous avons directement été visés par cette circulaire et l’émetteur de ce message !!!
      pour info, un sac plastique ne met pas 1 an à être absorbé par la nature, mais des décennies !!!!!! nuance donc....
      ensuite, la pollution par les engins motorisés (quads, 4*4, motos) ne sont qu’une toute toute petite part de la pollution causée par les automobiles et autres industries... il serait donc plus judicieux de pondre une loi obligeant ceux là à diminuer les gaz à effet de serre, plutôt que d’embêter des motos qui ne polluent presque rien... mais ça serait un travail bien trop dur, et donc on choisit toujours la solution de facilité.... bref, c’est très moyen comme état d’esprit...

      un rappel aussi : prenon l’exemple de l’enduro du Touquet, épreuve phare, rassemblant 1000 motos et 400000 spectateurs. Pourquoi a-t-elle failli être annulée l’an dernier ? parce que des gens irresponsables (spectateurs) ne respectaient pas les règles instaurées, de ne pas marcher sur les dunes. et sur qui on a tiré ???? et bien sur les motards pardi !!!!! soit disant parce qu’ils polluaient trop ! mais eux ne faisaient que passer là où des centaines de milleirs de piétons et chevaux passent tout au long de l’année. Mais évidement, il est plus facile d’interdire complètement une épreuve plutôt que de mettre en place un service d’ordre convenable pour empêcher les spectateurs d’accéder à une partie des dunes...

      à méditer donc messieurs les écolos. Ne choisissez pas la solution de facilité, mais essayez de faire la part des choses et de déterminer quel est vraiment l’impact d’une moto verte en montagne comparée à une décharge ou un incinérateur...

    • mr bonnard
      le secour en montagne en helico devrait etre interdis
      En effet la pollution engendrer par une sortie en helico est enorme au mois equivalente a 50 motos par exemple je ne parle meme pas du bruit !!
      dans la valle de chamonix on peut evalue les sorties 5 par jour en leine ete et en hiver soit l’equivalent de 250 motos sur le site de la vallee blanches

      la vous ne faite rien !!
      et oui c’est pour votre securité ou du moins celle des inconsient non former non equiper qui vous faire mumuse dans la montagne.

      au lieu de taper sur les loisrs motorisé regarder un peu votre impact environnementale celui de votre loisirs !!ça donne un peu a reflechir !!
      la politique du c’est pas moi c’est l’autre

      un jour la montagne vous sera interdite : cout pour la nation trop important en effet, le secour par exemple c’est essentiellement le contribuable qui paye les soin la secu !!!!!!!

      pourquoi devrai je payer pour des gens qui ont des propos fachiste envers les autres !!

      Vous avez choisi la division vosu vosu poser en victime et vosu demander la repression.

      Je consois que l’arrive de nouveau pratiquant soit un probleme l’interdication est votre seul reponse alors que la formation l’information et la coopération

      les chemin soit a nous tous vous comme moi c’est un espace public qui doit etre partager
      au lieu de relayer ce type de circulaire à la con il conviendrais plus de s’unir pour trouver des solutions la presenec de motorise peu etre un avantege pour vous en cas de coup dur (meteo, accident) on peut etre utiliser par exemple pour descendre vos poubelle que de nombreux pratiquant laisse sur votre passage
      Nous devons trouver un accord afin de vivre ensemble sur les meme chemin et dans un respect mutuel

      Autre chose en plaine ou en moyenne montagne la frequentation des pedestre est ridicule qu’on on se balade a moto on rencontre tres rarement des promeneurs surtout d’octobre a mai ( il doit faire trop froid !!) les chemin sont donc non utilisés et la vegetation deprend ses droits. le passage des motorise permet que vous le vouliez ou non un certain entretien de la trace le jour ou l’on sera interdis vous randonnerer dans les ronces

      un jour vous aurez besoin des autres pour defendre ce que vous pensez votre droit
      par exemple : moi je trouve pas normal que les accident de la pratique en montagne soit payer par la collectivité il y a des assurance pour ça . moi pequin lambda je ne veut pas payer pour un abruti qui c’est peter la cheville en espadrille à 2800 m d’altitude pourtant je me fait.

    • mon opinion rejoint celles des autres motorisés : vos propos sont ceux d’intégristes qui croient n’engendrer aucune nuisance . . .

      vous êtes également contre les hélicos en montagne, non ? dans ce cas je souhaite que le jour où vous vous cassiez une patte sur votre sommet favori, on vous laisse descendre par vos propres moyens, ou . . . crever la-haut au lieu de vous secourir GRATUITEMENT !

      je n’aime pas la chasse, mais respecte quand même les chasseurs, si chacun se mettait à la place de l’autre en réfléchissant 2 min, il tolèrereait les activités d’autrui ; il y a de la place de tout le monde, sauf pour les gens obtus avec lesquels il est impossible de discuter

      et vous les pédestres, ne cachez pas vos objectifs qui sont d’interdire la montagne à tout ce qui ne se déplace pas à pied (y compris VTT, activité de chasse...) et pas seulement aux motorisés

    • Je découvre avec consternation le message de Mr Combette qui se réjouit de la circulaire Ollin (celle qui veut sanctuariser l’ensemble des chemins de terre dits "non carrossables" et réserver leur usage aux seuls réservé à l’usage exclusif des piétons 365 jours par an...).

      Bien loin de revendiquer un partage "à part égale", je souhaite simplement pouvoir emprunter des chemins de terre avec ma moto d’enduro.
      Dans le cas de site présentant un intérêt écologique exceptionnel, j’accepterai volontier d’abandonner ma moto pour crapahuter. (à condition que des régions entières ne se retrouvent pas classées comme présentant un intérêt exceptionnel).
      Si il était interdit de faire de la moto, dans les chemins un certain nombre de jours par an, je l’accepterai également et j’en profiterai pour aller marcher (à condition qu’il n’y ait pas 350 jours d’interdiction par an).

      De votre point de vue, les quads, enduros...doivent être chassés de tous les chemins car ils sont : "
      bruyants, polluants, couteux et au surplus dangereux".
      Un quad ou une moto fait évidemment plus de bruit qu’un piéton...Mais les quads et les motos d’enduros sont homologués. Si ils sont bruyants, c’est la norme d’homologuation qu’il faut revoir...et faire respecter en faisant la chasse aux pots d’échappements trafiqués...Ca ne me dérangerait pas bien au contraire....
      Les quads ou les motos sont polluants ? Très bien ; la encore il faut revoir la norme d’homologuation et la faire respecter...Ca ne me dérange toujours pas ; je suis pour.
      Les quads et les motos sont couteux. C’est vrai, mais qu’est ce que cela peut vous faire puisque on ne vous demande pas de les payer ? Mais si vous trouvez une solution pour faire baisser le prix, là aussi, je suis preneur...
      Enfin, les quads et les motos sont dangereux. Vous avez raison. Un véhicule représente toujours un danger tant pour l’utilisateur que pour les autres. Il n’y a pas et il n’y aura jamais de risque zéro.
      Le plus efficace des dispositifs de sécurité, c’est la compétence de celui qui conduit.
      La aussi, si vous avez des idées pour limiter les risques, je suis preneur.

      Au fait Mr Combette, si vous êtes fan de Mme Ollin, allez donc faire un petit tour sur le site de la fondation Brigitte Bardot à la rubrique "communiqués de presse" et lisez un peu ce qui est écrit à propos des compétences de votre favorite. http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/fbb.php?IdPere=43&Id=43

    • Pierre, je déplore autant que vous les invectives qui ont pu être employées dans les réponses. Néanmoins, je ne peux m’empêcher de dire qu’elles ne sont que le reflet du ras-le-bol des pratiquants de la rando motorisée, qui subissent, depuis des années, des interdictions illégales, des verbalisations abusives (aux yeux de la loi), des "battues aux motorisés" qui se sont déjà soldées par des blessures plus ou moins graves.
      Si nous étions dans le pays des libertés, on reprimerait la minorité qui ne respecte pas les règles du jeu, pour garantir la liberté de la majorité responsable. Or, ça n’a jamais été le cas depuis la Loi Lalonde.
      Aujourd’hui, cette circulaire exhorte à verbaliser à outrance les motorisés. De plus elle diminue d’une manière injustifiée notre liberté de circuler. Car vous n’avez pas tout lu, Pierre : cette circulaire réduit les voies ouvertes à la circulation publique aux seules voies "carrossables", la carrossabilité étant une invention que l’on doit à l’ONF (aucun texte de loi ne définit cette notion). En d’autres termes, il nous reste le goudron et les chemins revêtus en calcaire. il ne s’agit donc pas d’une simple mise au point, mais d’une véritable mise à mort de nos loisirs.

      Enfin, je déplore que vous tombiez dans les lieux communs dont on sait qu’ils sont faux ou trop approximatifs pour étayer une démonstration. Les déchets abandonnés par les piétons sont rarement du simple papier ou du simple carton (j’en ai assez souvent collecté dans mes poches ou dans la benne de mon 4x4 pour le savoir) ; les climats ont subi des modifications majeures bien avant l’ère industrielle, et ceci à cause de la nature : explosions de volcan, séisme, raz-de-marée et j’en passe. Les 2 grandes extinctions d’espèces sont le résultat du choc d’un astéroide sur la planète. La tension sur les prix du pétrole n’est pas du à un début de pénurie, mais à la guerre en Irak et aux spéculations boursières. La pénurie de pétrole, suivant les époques, a été annoncé pour la fin des années 80, puis pour 2000, puis 2020, aujourd’hui vous me dites 2050 ? et l’an prochain, ce sera prévu pour quand ?
      La vérité est qu’il est impossible de prévoir ce que sera 2050 avec les moyens techniques d’aujourd’hui. Si on avait écouté les prévisions des grands alarmistes du début du 20ème siècle, début de l’ère industrielle, l’humanité aurait déjà du disparaitre au moins 5 fois, et la planète aurait du exploser 3 fois...

      salutations, Charles

    • Bonjour à tous ceux qui me lieront.

      Rappelons quelques petites notions élémentaires :

      1) Nous sommes dans un système démocratique où le peuple élit ses représentants qui siègent en assemblée.

      2) Nos représentants proposent et votent des textes de loi qui s’imposent à tous (Cela s’appelle un Etat de droit).

      3) Mme Ollin ne vient que rappeler par le biais de sa circulaire le sens de la Loi dite 4X4.

      4) Ceux qui n’y trouvent pas leur compte n’ont plus qu’à faire usage de leur droit de vote.

      Merci de m’avoir lu.

    • Bonjour à tous,

      Enfin une circulaire qui va faire du bien à la nature à condition qu’elle soit appliquée à la lettre !!

      Ras le bol des Motards Verts qui quittent les chemins ruraux ou forestiers pour faire des montées à travers bois ou pour sillonner des parcelles privées..

      Certes cette décision est sans toute le résultat du mauvais comportement d’une poignée d’individus irrespectueux et de la nature et de la propriété privée... car la plupart des chemins "non-carrossables" sont des chemins privés....

      Alors Messieurs, adeptes de moto verte, qued ou 4x4, il aurait été bons de faire un nettoyage dans vos rangs depuis longtemps et ne pas attendre le ras le bol des propriétaires ou voire même des Maires !!!

      Je suis propriétaire forestier et depuis une dizaine d’année, je passe mes week-end à faire la police chez moi afin de remettre certains abrutis à leur place : sur les voies ouvertes au public... Mais rien à faire, j’avais l’impression d’avoir à faire à des toquards étanches au bon sens et au respect d’autrui !

      Alors bravo Mme Ollin ... N’écoutez pas ceux qui râlent.. ce sont ceux que ça dérange, donc ceux qui sont la source de nos ennuis ... Purgeons la nature de ces indélicats ...

    • madame la ministre je souhaite que vous interdisiez aussi les tronconneuse a moteur thermique
      quand je fais ma sieste de parisien dans mon chalet acheter 1m€ je ne veut pas etre deranger
      abater aussi le chien de marcel qui aboit au petit déjeuner

      quand a robert le bucheron donner lui une tronconeuse nucletaire avec 15 km de ralong electrique

    • que de haine et de rage !!! mais si peu d’intêret pour les principaux concernés..... lequel d’entre vous à du ramasser en pleine forêt un animal "tapé" par une voiture ?... combien d’entre vous font l’inventaire des espèces "protégées " et "sensibles " telles que les salamandres, écrasées sur des pistes , des chemins forestiers ? ..... la faune sauvage n’ a plus beaucoup de refuge ... vous êtes bien égoiste , à ne penser qu’ à VOTRE seul plaisir.... décidemment ... ce monde est sans avenir

    • moi je pense qu’il faut foutre le feu dans les bagnoles des randonneurs le long des sentiers et autres lieu de balades pour qu’ils n’aient plus envie de revenir avec leur bagnoles dégueulasses qui polluent la nature, en plus je suis qu’il mettre la clim en revenant de leurs séance de bourrage de crane et de fondage de graisse de bourgeois de mes couilles, et apres ça il vont te faire croire qu’ils sont capable de donner des leçons sur l’écologie, ou on va ma pauv ’dame... vive jean marie !

    • quel dommage ! quel haine dégagée par cette circulaire ! j’apprécie énormément la nature, mais force est de constater que l’intégrisme gagne du terrain. les français réclament de la réprétion, une "remise en ordre" -quel ordre d’ailleurs ?- et voila que la solution à tous nos problèmes devient l’interdiction donc la répression. notre société a un déficit évident de formation, d’éducation et d’apprentissage du civisme. ce déficit (dont il serait impossible et source d’énervement stérile d’en trouver la cause), est donc pallier par la méthode la plus stupide, la plus radicale, et dans le cas qui nous interresse, complétement anticonstitutionnelle : l’interdiction de circuler librement, motorisé ou non d’ailleurs. (notre constitution prévoit une liberté totale de circuler, c’est peut être une piste pour les courageux et défenseurs de ces loisirs à exploiter devant le conseil d’état...) je ne suis pas enduriste, ne pratique pas le 4x4 et ne possède pas de quad, mais stygmatiser une partie de notre population est simplement intolérable.
      le ski hors piste est une pratique dangeureuse, on le sait, mais faut il l’interdire plutot d’éduquer ?
      le canyonning est également dangeureux, faut il fermer certains sites ou interdire la pratique plutot que de former ?
      maintenant c’est la randonnée motorisée qui pose un soit disant problème écologique...
      et quand je lis que certains maires s’insurgent au sujet de ces pratiques, j’esquisse un sourire moqueur et triste. ce sont ces mêmes maires qui ont à grand coup de pot de vin autorisé des constructions plus qu’immondes dans les Alpes, sur nos cotes...

      Comment, il ne faut pas mettre tous les maires dans le même pannier ? mais... mais ... c’est ce que vous faites avec les randonneurs motorisés !

      Messieurs les radicaux, messieurs les "interdiseurs", messieurs les "répressifs", prenez garde, prenez garde, ne poussez pas une partie de la population dans ses retranchements, ne privez pas ces randonneurs de leur pasion, car le retour de flamme sera terrible...

      Ayez une vraie démarche citoyenne, informer, rapprochez vous de la FFM, des clubs locaux, des pratiquants, ouvrez le dialogue, la concertation, discutez, partagez, les bénéfices en seront bien plus interressants...qu’une interdiction qui ne sera pas respectée (et personnellement j’encourage tous les randonneurs motorisés à chier dessus).

    • Cher(e ?) ami(e ?) je ne comprends vraiment pas votre réaction négative envers la circulaire Ollin qui n’invente rien de rien !
      Une loi existe depuis 1991, cette loi dite « loi 4x4 » ou loi « Lalonde » interdit le hors piste aux véhicules motorisé de loisir et défini ce qui peut être une voie circulable avec un quad ou une moto.
      Ainsi, il est interdit de circuler au travers de parcelles privées ou d’emprunter un simple sentier.
      Je suis atterré de lire certaines inepties comme le fait de l’existence de chemins grâce aux loisirs motorisés… Comparé au nombre de chemins dégradés par le passage intensif et répété de motos équipés de pneus cross et devenus complètement inaccessibles aux engins d’exploitation agricoles, je pense que la réalité est tout autre !
      D’autre part, de nombreux chemins (ou pistes) ont été créées au travers de propriétés privées sans l’assentiment du propriétaire. Enlevez vos œillères et regardez l’état de ces chemins où seules les véhicules Tout-Terrains peuvent encore circuler !
      Cher(e ?) ami(e ?), je ne vous connais pas mais au lu de votre réaction, je pense que vous n’êtes pas confronté(e) au problème en tant que propriétaire aux exactions de certains pratiquants qui pensent pouvoir saccager la propriété d’autrui au nom de la liberté de circuler !
      Vous ne pouvez sans doute comprendre l’exaspération d’un propriétaire qui subi quasi quotidiennement des dégâts dans ses parcelles et ce, malgré le barrage des accès et une signalisation adaptée.
      Pour vous imaginer cela, imaginez quelle serait votre réaction si quelqu’un entrait chez vous et déambulait dans toutes les pièces au nom de la liberté de circuler !
      Sachez cher(e ?) ami(e ?), que la demande pressante de propriétaires et d’usagers excédé par ce comportement a abouti à cette circulaire.
      Sachez cher(e ?) ami(e ?), que la liberté de circuler, je la défends aussi, mais que comme toute liberté, elle s’arrête là où commence celle des autres.
      Et si les lois existantes ne suffisent pas pour faire respecter le bien d’autrui et l’environnement, eh bien il faudra en inventer d’autres !
      Regardez la législation dans les autres pays d’europe. Elle est respectée !
      Alors, comme elles sont bafouées en France, les délinquants motorisés de Belgique, de Suisse, d’Allemagne,, d’Espagne, Etc., viennent massivement pratiquer leurs exactions en France, Pays de l’indiscipline et de l’anarchie.
      On ne peut que saluer le courage de Mme Ollin, dont la circulaire vise à limiter cette invasion nuisible.

    • Je suis assez consterner de voir à quelle point une simple circulaire rappelant une loi vieille de 15 ans peut susciter autant d’inquiétude de votre part.
      Qui sera donc pénalisé par cette loi (loi Lalonde) qui interdit le hors piste ou quelques pratiques peu soucieuse de la préservation de notre environnement ? Qui sinon quelques malotrus sans respect des lois, de la nature ou même de la propriété d’autrui !
      Certes ils sont nombreux ces indélicats, et comme la France est encore ici à la traîne pour faire appliquer ces lois, ils sont d’autant plus nombreux que les refoulés d’Espagne, de Suisse, de Belgique, d’Allemagne, d’Italie, trouve chez nous l’espace rêvé pour leur exactions !
      Comment pourra-t-on faire face à une telle situation dans 1 ou 2 ans si ces loisirs ne sont pas parfaitement encadrées par des lois dès maintenant !
      Je trouve votre comportement irresponsable et sachez que je suis comme vous un défenseur de la liberté de circuler, mais la limite de cette liberté, comme pour toute liberté, s’arrête là où commence celle des autres.
      Vous ne pouvez sans doute comprendre la position d’un propriétaire qui subi quasi quotidiennement des dégâts dus à la pénétration d’engins motorisés sur ses terrains malgré un barrage des accès et une signalisation adaptée…
      Pour vous donner une idée, imaginez qu’on puisse entrer chez vous, dans votre intimité, y faire ce que l’on veut au nom de la liberté de circuler ! Je suppose que vous n’accepteriez pas ! Alors vous venez de comprendre !
      Que l’on fasse enfin appliquer les lois dans ce pays que nous souhaitons tous de liberté !
      Mais sous couvert de la liberté, il ne doit pas devenir un pays d’anarchie et d’incivisme !

      Il est grand temps de rattraper 15 ans de retard en la matière.

    • J’habite à la campagne à quelques dizaines de kilomètres d ‘une grande agglomération et à l’entrée d’un chemin communal. Depuis des générations la vie de ce chemin se déroule comme un long fleuve tranquille :
      - Papy Marcel, avec son antique tracteur fait des aller-retours jusqu’à une source pour y faire le plein de sa tonne afin d’abreuver ses moutons.
      - Le grand Thierry qui part à moto de bon matin afin d’être le 1er sur le coin à morilles.
      - Dédé utilise sa vieille bécane pour aller faire ses repérages de gibier en dehors des périodes de chasse.
      - Ma fille et ses copains ados qui, en scooter ou mobylette, vont se retrouver dans une jolie carrière car il y a de l’ombre, une source et que l’endroit y est propice et des soirées estivales autour d’un feu.
      - Gilles lui, rend régulièrement visite à ses abeilles avec sa veille 4L.
      - Albert a choisi récemment le quad comme moyen de locomotion afin de ramener pommes et poires de ses vergers.
      - Justine utilise son 4x4 pour rejoindre son pré, elle nous fait souvent profiter de sa cueillette et nous offrant une de ses cagettes de noix.
      - Quelques amoureux s’aventurent avec leur voiture afin d’y trouver un recoin tranquille loin des regards indiscrets.
      - Et tous ces inconnus qui circulent sur ce chemin souhaitant rejoindre des destinations mystérieuses pour le simple plaisir d’emprunter celui-ci, car c’est vrai qu’il est agréable ce chemin...

      Depuis septembre 2005, notre ministre de l’écologie et du développement durable a décidé depuis son bureau parisien que toutes les personnes citées plus haut sont désormais HORS LA LOI, elles risquent une amende de 1500€ (Circulaire N° DGA/SDAJ/BDEDP N°1 du 6/09/2005) car ce chemin n’est pas vraiment carrossable (Ca veux dire praticable avec une voiture de tourisme) en toutes saisons. Cette circulaire ne fait donc pas que rappeler que la circulation des motorisés est interdite dans les espaces naturels (oui, je l’ai lu et analysé), elle interdit TOUTE CIRCULATION dans le chemin en question quand il est non carrossable. Les VTT également sont en infraction...

      J’imagine la satisfaction des citadins voisins qui viennent en nombre le dimanche après-midi, stationnent à l’entrée dudit chemin et s’adonne à la randonnée pédestre ou souhaite tout simplement prendre un bon bol d’air frais : Plus de rencontres avec les « pollueurs ou chauffards » cités plus haut dans un espace naturel...

      Les pseudo-écolos des villes assimilent la campagne dont ils arpentent quelques kilomètres le WE à des sanctuaires où toutes les activités (hormis celles que eux pratiquent) doivent être proscrites. Ils remettent en cause ainsi notre mode de vie basée en grande partie sur des activités de plein air.

      Si nous, les campagnards, devons faire les frais de cette « écolopolitique », il est compréhensible que les citadins ne seront plus vraiment les bienvenus dans nos campagnes. Le mono-space stationné le dimanche après-midi à l’entrée du chemin se retrouvera les pneus dégonflés (ç’est comme cela que ça se passe dans vos villes, il parait), je ne pense pas que nos jeunes iront jusqu’à le brûler. (quoi que ! Suite à une distribution de « prunes » à 1500€ et des confiscations de mob…)

      Plutôt qu’à passer son temps à monter des populations contre les autres, Mme la ministre ferait mieux de s’occuper de l’essentiel.

    • les quadeurs ne degradent rien ,je suis en pleine campagne et je peux vous assurer que ce sont les agriculteurs qui ecrasent les chemins les clotures les accotements ils s autorisent à peu pres tout sur routes comme sour les jolis chemins de terre de notre belle campagne il suffit de se promener pour s en rendre compte finalement on nous interdit toute liberte

  • Ils ont gagné.

    Quand je vois les dernièrs post de réactions à l’article de Mr Bonnard, c’est la seule idée qui me vienne à l’esprit.
    Il est plus que temps de nous unir plutot que tels des gosses dans une cour de récréation s’invectiver en faisant du c’est pas moi c’est l’autre.
    Le problème n’est plus de savoir si les traces d’une moto ou d’un skieur sont plus écologiquement correctes les unes que les autres, si une station de ski ou un terrain de moto cross sont plus polluants l’un que l’autre.
    Brassens l’a bien mieux dit que ce que je peux le faire : "quand on est con, on est con".
    Il y a des cons qui marchent à pied (voir l’état des chemins de St Jacques de compostelle) des cons à vélo (et que je te jette mes merdes sur le bord de la route) des cons en ski( pareil mais au bord de la piste), des cons en moto (qui roulent tels des abrutis sur des motos de cross) des cons... mais j’arrête car la liste est trop longue.
    Laissons tomber les cons, on n’y peut pas grand chose, et raisonnons en personne responsable et respectueuse de l’autre. L’autre au sens noble du terme.

    Je pense qu’il est urgent de nous unir au lieu de nous diviser, nos problèmes sont identiques, peut être pas à très court terme mais soyez en sur à très brève échéance.
    Alors cessons nos querelles de clocher, ce sont à terme toutes nos passions qui se veulent de pleine nature qui sont menacés.

    Les intégristes (je n’ai pas dit fasciste car le mot commence à être galvaudé à force d’être employé à toutes les sauces, mais...) qui nous menacent ont commencé par les activités motorisées qui sont une proie facile du fait du faible nombre de pratiquants et du peu d’organisation qui existe en leur sein.
    Mais ils se sont déja attaqué au VTT, au cayonning, au parapente, au canoé... etc.
    Si nous ne voulons pas au mieux nous retrouver parqués soit dans des usines à ski soit sur d’’improbables terrains dédiés à la moto verte, je crois qu’il nous faut prendre notre destin en main et défendre notre liberté de pouvoir circuler, dans le respect des autres cela va de soi, que ce soit sur à pied, à vélo à ski ou en moto (neige ou pas).

    J’espère Messieurs du Comité Régional Rhône-Alpes des Clubs Alpins Français que nous pourons trouver un terrain d’entente, car me semble t-il, nos problèmes concordent.
    Marchons main dans la main et cessons nos enfantillages, nous sommes tous dans la même galère.

    Diviser pour mieux régner, attention ils sont en train de gagner. D’ici peu on ne pourra que comptabiliser les victimes et se mordre les doigts. Il ne faudra pas venir chanter qu’on ne savait pas. Hélas.

    Cordialement

    Jean-Luc qui se plait dans sa nature aveyronnaise et dans vos (nos ?) si belles montagnes de pouvoir circuler librement.

    • Je viens de lire le message de Jean-Luc avec grand plaisir. Mon mari et moi-même sommes cavaliers de grande randonnée, et nous avons sillonné depuis 30 ans toute la France à cheval. Dernièrement nous avons fait le chemin du Puy en Velay à St-Jacques de Compostelle , et comme Jean Luc au fil des années nous avons rencontré toute sorte de "cons" à cheval, en motos , à pieds, en voitures,mais nous avons aussi rencontré des gens adorables dans toutes les catégories. Malgré tout nous avons remarqué que le chemin de St-Jacques de Compostelle, hautement pédestre est devenu sur les morceaux faciles et très trafiqués un chemin poubelle et non plus spirituel, et ça ce n’est pas le fait des pratiquants de loisirs motorisés. Depuis peu nous avons acheté un quad, nous faisons les même randos qu’avant, nous sommes toujours en couple, ne sortons pas des chemins, nous transportons nos ordures, et nous faisons travailler les commerçants, restaurants, gîtes et chambres d’hôtes. Les intolérants devrait aussi penser que le quad par exemple est un engin qui permet à beaucoup de gens pas très valides, ou handicapés de pouvoir profiter de la nature et d’un espace de liberté. A bientôt sur les chemins, tous marcheurs ,cavaliers, motos, quadeurs etc ...avec le sourire
      Marie-Thérèse de Rhônes Alpes

  • Bonjour,
    j’estime que les "motorisés" se sont largement et librement exprimés sur notre forum, en toute liberté de parole, et les utilisateurs habituels du site peuvent ainsi apprécier leurs arguments.
    Il vient hélas d’y avoir à l’instant (28/9 - 17h) quelques dérapages inadmissibles qui me conduisent à mettre en place une "modération". (dérapage - conduire .... décidement les "motorisés" déteignent !).
    Un conseil à nos amis motorisés : vous feriez mieux d’aller courrir dans les bois, ça calme.

    • monsieur Pierre Bonnard ,
      ne mettez pas "tous le monde dans le meme sac" ,
      pour votre information je suis" motorisé" puisque c’est comme cela que vous nous apeller !!!! , je fait de la competiton ce qui m’oblige a me rendre dans pas mal de departements francais ou je participe a faire vivre du tourisme quelques commercants ( restaurants,hotels, alimentations , etc...)dans des departements ou les gens nous accueillent avec le sourire .
      pour cela aussi je m’entraine en faisant , montagne ( a pied bien sur ) footing , + de 4000 kms de velo ( route par an ) et ski rando.
      inutile que pour pratiquer ma passion au niveau competition , il faut bien sur avoir du physique ........... donc je ne peut pas vous laisser dire " allez courrir un peut " .
      dailleur c’est quand vous voullez pour un coup de velo ensemble !!!
      bref j’en suis arriver a ne plus m’entrainer en moto chez moi pour ne plus tomber sur des fous avec lequelles les dialogues sont impossible........
      la faute a qui ? surrement a des abrutis qui ne respecte rien avec des engins motorises qui ne sont ni homologuer et de plus bruillant .
      je vous signalerait que ma moto repond au norme FFM avec un bruit reglementer et des pneux FIM , ceci est bien sur controler avant chaque competition par des commissaires de la FFM .
      on ne mellange pas les gens responssables et les j’menfoutistes qui foutent le bordel dans la nature .
      tenez mr Bonnard vous avez surement fait le Mt blanc comme moi , et les tonnes de merdes que ces abrutis laissent dans la montagne ...... ( et dans les refuges ) ils sont pas tous motards je pense .
      soyont tous honnete , le probleme aujourd’hui c’est pas l’ecologie que cette ministre essaye de faire , c’est le SAVOIR VIVRE de chacuns et le RESPECT , il m’est arriver combien de fois en moto de remettre des vaches dans leurs parc parceque certains vvtistes n’avaient pas pris la peine de refermer, combien de fois remetre dans le bon itineraire des marcheurs en pannique en fin de journée ;
      je vous avouerait aussi que le plaisir est grand de voir plus que souvent du gibier qui ne s’effrait pas du tout a ma vu ( a part peut etre les marmottes je l’avoue ).
      voila tout ca pour vous dire a tous qui ne faut pas confondre les gens respectueux a certains cons de motards , cons de promeneurs, cons de skieurs et j’en passe .
      j’espere que vous comprendrer le sens de mon message et qu’il restera sur votre forum .
      salutations a tous PHIL

    • Je suis entièrement d’accord avec Antipolitique, mais de quoi avons-nous l’air si les motorisés s’expriment avec 3 ou 4 fautes d’orthographe par phrase ?

    • ce serait dommage que pour aller à l’école il prennent leur moto crotée. vous seriez obligé de marcher dans la merde.

  • La circulaire concerne tous les véhicules motorisés.
    Nous savons courrir dans les bois, je marche, fais du jooging, de la moto verte, du ski, de la planche à voile. Comprenez, Monsieur, que cette circulaire est une atteinte au droit constitutionel et au droit de l’homme. Continuer à penser que les randonneurs motorisés n’ont pas leur place dans la nature, alors je commencerai à penser que vous n’avez plus de place dans mon monde. Si vous êtes à l’origine de la discrimination, ne l’oubliez pas, un jour vous devrez en rendre compte ; les écolos fachos ça suffit ! On a trés bien véçu avant qu’ils existent, il y a tant à faire en ville sur le plan environnemental. Ces écolos là sont des lâches. Soyez sûr que si j’avais véçu en ville, mon vote aurait été vert.

    • "Aller courir dans les bois ca calme" !Monsieur je pense qu’aux niveau de l’appaissement, deux heures de moto valent mieux que quatre heures de randonnée !
      Pensé aussi à cela. Les chemins que vous empreinté pour aller "courrir dans les bois" n’ont pas été créé par dieu au début des temps, ou par des sanglier heureux de gembader seul dans la foret. Ce sont bien souvent les 4 x 4 pour les chemins larges et les motos pour les sentiers en sous-bois qui les ont ouvert au passage.
      Les motos creusent les chemins dans les bois. (Petite leçon d’érossion : ce qui creuse le plus gravement les chemins, c’est le ruissellement des eaux de pluies. Faut-il pour autant interdire les orages.) Pour avoir un chemins, il faut bien sur le creuser, sinon il n’y a pas de chemin. Ce ne sont pas les semelles des pedestres qui peuvent ouvrir quoi que ce soit, sauf s’ils passent par groupe de deux cents par semaine, mais je pense que l’impact sur la nature sera, par ce moyen plus important, et effraiera s’en doute plus la faune locale. De plus, si les randonneurs désirent des chemins plats ( peut-être parcequ’il ne savent pas marcher sur les cailloux), qu’il aillent ce promener le dimanche dans un parc pour quoi pas. Là, ils seront au calme.
      J’habite en auvergne, pays de moto, et de citadins retraité en manque de quiétude. Pour son entrainement et sa passion, un ami enduriste professionelle ouvre régulièrement de nouveaux chemins sur ses terres, autour de son village. Ses traces permettent notamment aux pedestres, s’il le désirent de découvrir de nouvelles merveilles naturelles cachées et inaxessibles auparavant. Régulièrement mon amis retrouvent sur SES chemins des peintures de ballisage pour les randonnés pedestres. Pas de ségrégation, il ne porte plainte contre personne.
      Quel ne fut pas sa surprise lorsque qu’un jours il se fait arrêter par un groupe de pedestre lui interdissant purement et simplement le passage sur ce chemin, (qu’il avait, je le rappel ouvert de ses propre mains et sur ses terres) sous prétexte d’un arrêté municipale fantômatique et qui apparement n’a jamais existé ! Il y a des fous partout, pedestre ou motard !
      Alors réfléchissez ! S’il n’y a plus de moto, il n’y aura bientôt plus de chemins, qui se fermerons inexorablement, coupé par les ronces, les arbres morts tombant sur la voie et l’érossion. Si vous désiré continuer à vous emmerveiller sur sur de nouveau itinéraire et bien sur "courir dans la forêt pour vous calmer", demandez-vous qui entrediendra bientôt les milliers de kilomètres de chemins et de sentiers de nos régions aimées. Pas les randonneurs à la moyen d’age élevé, le temps d’un hypothétique " Week-end des chemins" annuel !
      De plus, de nombreux chemins ne sont empreintés que par les moto, et défoncé à l’état naturel. Au cours de mes sorties tri-hebdomadaire, Je n’ai jamais vu un pedestre allant gravir une trace montant une colline tout droit avec une pente à 45 % . Ce chemins ne nuit pas à la nature (ou alors que l’on m’explique pourquoi !) et permet aux enduristes de prendre du plaisir en affrontant un passage technique. Pour quel raison valable leur interdire se passe-temps ? Parqu’ils ont fait une trace dans la terre ? Alors interdissons aux paysans de labourer leur champs et aux cerfs et autres sangliers de gratter les sols (parfois sur des superficies importantes et causant eux, de gros dégats) !
      Réfléchissons et essayons de vivre ensemble en reconaissant la valeur des loisirs de chacun. Tout le monde ne peut pas faire du foot et de la marche à pied !
      Vincent, 24 ans, enduriste, photographe de nature, randonneur en famille, ramasseurs de mégots abandonnées(et il y en a beaucoup !) et petit ami d’une cavalière plus amoureuse de la nature que beaucoup !

    • Oui ,c’est un fait !
      On a attendu les engins motorisés pour créer des chemins
      et les entretenir.

      Ridicule

    • Arrêtez de dire que sans les quad et autres engins motorisés il n’y aurait aucun chemin pédestre. On n’a plus les romains ni les bagnards pour casser les cailloux mais c’est quand même grâce aux romains qu’on peut traverser les montagnes depuis la nuit des temps. Ce sont "presque les premiers" à avoir ouvert les passages dans les grands cols des Alpes et n’oubliez pas les bergers ... pour la transhumance .. aussi depuis la nuit des temps !!! Et ne dites surtout pas que l’érosion est principalement due au ruissellement de l’eau faut pas exagérer : plusieurs motos qui passent à longueur d’année ça en fait du dégât on voit bien comment deviennent les GR pratiqués par les trials (allez donc voir dans les Cévennes je me suis fâchée il y a quelques 2 ans avec un groupe de trial sur le Gr du côté de Colognac...ils descellent les cailloux et même les gros rochers sur les chemins) en prime il y a la pollution par les gaz d’échappement. Bref on se passera des motos ou autre quads pour ouvrir des chemins, on prendra des engins qui eux resterons au garage après le travail !!! Lilou

    • connard, si y’a des chemins dans la forêt, c’est grâce à l’ONF... Non mais vous puez du cul avec vos vieux quads bien huileux et vous allez encore vous prendre pour les bienfaiteurs de la nature ????

    • BIEN DIT ..... c’est vrai j’avais oublié l’ONF et les gardiens de refuge et les associations de randonneurs, et les bénévoles ? Qu’est-ce qu’ils font en début de saison : ils remettent en état les chemins et le balisage ! Pas besoin des motards ...C’est vraiment des CONNARDS ces MOTARDS ! Se prennent pour quoi ? Eux des admirateurs des beaux paysages, laissez-moi rire. Ils doivent pas avoir le temps de voir grand chose derrière leurs casques aux vitres teintées, à la vitesse où ils passent.
      Pauvre France !

    • T’as dejà vu l’ONF bossé, toi ? T un fort, t l’homme qu’à vu l’homme qu’à vu l’ours !!! Moi je les vois pendant la chasse , la chasse à courre et depecer un cerf à l’ermitage de Franchard le vendredi. En dehors de ça, ils sont aux abonnés absent ou dans les bistrots du coin (Foret de Fontainebleau, je connais pas ailleurs) l’esemple étant donné d’ailleurs par la direction departementale de L’ONF de Fontainebleau.

      Et ça vous embete pas d’avoir l’A6, la N7 et la N6 qui coupent la foret de Fontainebleau ??? Moi si, mais il parait que c’est pour favoriser la rentrée de WE des parisiens (écolos certainement !!)

      En plus pour ce qui est de lacheté, quand c’est anonyme....

      C’est sûr qu’il y a des cons dans les pratiquants de sports mécaniques ou vtt, mais moi qui habite en foret, j’en rencontre beaucoup plus dans les écolos, les chasseurs et certaines associations comme les aaff (amis de foret fontaineblau) que chez les sportifs.

    • Après "écouter" ,il y a une virgule.Et des fautes d’ortographeS ça prend un "S".Alors avant de nous critiquer regardez devant vos pompes.

    • NOUS VOUS PRIONS DE BIEN VOULOIR NOUS PARLER MIEUX.NOUS NE VOUS INSULTONS PAS ;NOUS LES PRATIQUANTS DE LOISIRS MOTORISES VERT.
      P.S-Et c’est nous qu’on traite d’agressifs

    • Professionnel de la forêt, je suis resté baba devant les raisons motivant la circulation d’engins motorisés dans les espaces naturels..
      Nous savons tous qu’avant l’ére industrielle, il n’y avait ni routes, chemins, sentiers, etc..puisque pas d’engins motorisés pour les créer !!!
      Ce n’est pas une question de randonneurs sur chemins plats, de vttistes, c’est une question de respect de l’environnement, de la faune et des milieux naturels !!
      Alors stop les randonnées de 15 quads, les enduros sauvages et les frustrés de la semaine qui se défoulent le week-end en 4x4 au mépris de tout respect.
      La bonne nouvelle, c’est l’augmentation des carburants et donc, un "sport" qui va devenir onéreux !!
      Et pour se calmer, on peut s’asseoir sur une souche avec un bon bouquin..le sous-bois et les oiseaux !!!

  • Sur les forums comme sur les sentiers, il semble que les motorisés soient les plus bruyants et les plus aggressifs. A part le fait de défendre l’idée qu’il est interdit d’interdire et que chacun a le droit de faire ce qu’il veut où il veut (ce qui n’est pas du ressort de la démocratie mais de l’anarchie) on ne voit pas beaucoup d’arguments solides dans cette discussion.

    • J’imagine que si l’on vous prive de vos loisir vois ne serez pas agressif et que vous laccepterez sans broncher et avec le sourire monsieur, force est de constater que grand nombre de Jeppers empreinte ces chemins dans le respect de la nature et sans autre but que d’avoir le plaisir de rouler en ces lieux d’une rare beauté, a quelques exceptions pres, tout comme chez certain promeneurs qui laissent trainer bon nombre de déchet suite a leur piquenique, il y a du bons et du mauvais partout et le tout tiens dans le respect de l autre, de plus je vous souhaite bonne promenade sur ces chemin lorsque ils auront disparu envahi par les plantes, et je laisse le soin a votre porte monnaie d assurer l entretien de ces chemin disparu qui devront etre remis en etat lorsque l on en aura besoin tout de meme a l occasion. Il n y a pas de milieux dans cette loi et il n est pas concevable de diaboliser a tel point une certaine catégorie de gens a cause simplement de leur hobbie.

  • je dirait BRAVO messieurs du CAF , vous montrez bien l’exemple et vous donnez bien de bon conseils ..............
    vous venez aussi de GOUDRONER le chemin qui monte au chalet de CAF de Viuz en Sallaz ( 74 )

    ca c’est du positif en matiere de respect de la nature et d’ecologie ............
    avant de Bavez sur les loisirs motorisés , BALAYEZ DEVANT CHEZ VOUS MESSIEURS ..........

  • La seule solution a cette directive c’est son contournement !
    vous connaissez l’interdiction de la chasse au renard chez nos amis anglais , les chasseurs (souvent pleins aux as) ont trouvés la parade pour pratiquer leur sport, tout en continuant la chasse.
    il ne tue plus le renard au fusil, mais les chiens l’épuise, puis il le finisse au couteau.
    Puisque la directive autorise les ayants droits a utiliser les pistes (page 7)mesdames et messieurs les utilisateurs d’engins motorisés, devenez ayants droits, moi j’hésite encore entre la chasse, et l’abatage en grand nombre d’arbres pour le bois chauffage (c’est écologique) ou les deux .
    et si finalement ont m’interdit les massifs et les balades en forêt avec ma jeep, avec l’argent que j’économise je prendrais l’avion à réaction qui crachera sa fumée de kéroséne au dessus des villes et des villages, où se blottissent dans leurs maisons en bètons, les empécheurs de vivre en libertée,respirer par le nez !
    Pour aller faire du 4x4 au milieu de la misère africaine, il parait que c’est trés beau.d’ailleurs le Paris Dakar part dans quelques
    jours.

  • Enfin une circulaire qui va faire du bien ….

    Je suis propriétaire forestier et depuis dix ans je ne cesse de faire la police dans mes parcelles pour éjecter certains motards verts qui n’hésitent pas à y entrer et prennent mes bois pour un circuit de moto-cross… Et malgré les panneaux, les avertissement oraux, ils continuent à narguer allant jusqu’à circuler de nuit pour ne pas se faire pincer !!!

    Ras le bol de ces indélicats !!! Ceux qui pratiquent ces activités dans le respect de la nature et de la propriété privée (il y en a c’est certain) auraient du depuis longtemps donner un coup de balais !!!!

    Les chemins non carrossables, sont pour la plupart des chemins privés, des servitudes de passage réservées aux riverains et en aucun cas ouverts au public… La politesse voudrait qu’une demande d’autorisation de passage soit formulée auprès du propriétaire … Mais c’est trop difficile à notre époque d’apprendre la politesse !!!

    Alors Bravo Mme Ollin !!! Continuez malgré les râles de certains … Ces râles émanent des indélicats en question… Et que les propriétaires aussi s’allient afin de faire respecter cette circulaire… Purgeons la nature de ses parasites…

    • J’habite en Corréze, c’est loin la Corréze. Chez moi certains propriétaires ont tout simplement annexé les chemins, Dame, ça va bien faire quelques métres carrés de plus à la propriétés et sans trop de peine. Eux aussi applaudissent. L’écologie il s’en foutent copieux juchés leur gros tracteurs payés par les subventions européennes. Je ne suis pas écologiste, et si je porte une chemise elle n’est pas verte. Mais je trie mes déchets, entretiens les chemins autour de chez moi, essaie d’économiser l’énergie, et ramasse les merdes que les autres balancent dans les chemins,emballage de barre de céréales, paquets de clopes, fil plastique bleu. Je fais de la rando en VTT, en moto (enduro)à pied aussi. Je dis bonjour à tout le monde, j’ai trouvé des nazes en moto, en VTT, à pieds. Brassens à dit qu’en ce concernait l’état de con, l’age de faisait rien à l’affaire, je ne crois pas non plus que le mode de déplacement influe beaucoup plus. Bien sûr, que la nature est belle lorsque seuls nous profitons de ses charmes. Mais voilà, il y a les autres, et les autres aussi ont droit à leur bout de vert. Je crois que ça s’appelle partager et tolérer. Ce sont deux trés vieux mots, mais Oh pardon ! Je crois que cela vient d’être rayé du dictionnaire.

  • Chers "amis" bonjour, Je vais certainement me faire huer, injurier voir lyncher ... mais :

    Dans un pays ou l’écologisme a obtenu que l’exclusion et la délation soit les règles pour protèger l’environnement, je m’étonne que vous soyez surpris de vous retrouver montrés du doigt à votre tour !

    Je m’explique : Je suis pratiquant de loisirs en nature : VTT, plongée et .... moto-verte (enduro).

    Il se trouve que beaucoup d’entre vous ont applaudi à la lecture de la Circulaire Olin parue début septembre, circulaire dont le but est d’exclure la pratique de sports et loisirs motorisés de tous milieux naturels (en effet grace à cette circulaire, les espaces non écologiquement sensibles sont aussi touchés par la loi Lalonde) ..
    beaucoup d’entre vous ont pensé "mais où va-t-on" en voyant les usagers motorisés manifester le 20 Novembre dernier pour demander que les chemins même non entretenus ne leurs soient pas interdits.
    (en effet qu’est-ce qu’en pleine nature un chemin "carrossable" si ce n’est un chemin régulièrement entretenu, c’est à dire nivelé et dammé ?)

    Aujourd’hui, on s’étonne que cette étape franchie, nos chers dirigeants se soient simplement dits : Allons plus loin ... "faisont payer ceux qui avancent dans la nature à la force de leurs muscles" !!!
    Ne vous trompez pas, demain faire du hors-piste en raquette sera interdit car considéré comme une polution visuelle, une agression intollérable à cette si belle nature vierge de toute trace.
    En effet soyons logique ; qui accepterait de payer pour marcher sur une piste, si juste à côté ils laissent se développer des "chemins sauvages" ????

    L’idée de "chemin carrossable" inaugurée par Mme Olin pour les activitées motorisées (non entretenu = non carrossable = hors-piste = interdit) s’appliquera demain à vous aussi, raquettistes, VTTistes, randonneurs pédestres, alpinistes, chasseurs, descendeurs de rivières, ramasseurs de champignons ...

    Quand on encourrage l’exclusion, il ne faut pas s’étonner un jour d’être exclu à son tour.

    Mes propos ne sont en aucun cas une demande de tolérance envers les irresponsables qui, motorisés ou pas, qui empruntent des itinéraires fermés pour cause de zone écologiquement sensible, ou pour ceux qui pratiquent le hors piste.

    Mon seul souhait est que parmis vous certains comprennent que le milieu naturel est un milieu que nous devons savoir partager entre nous, et que se dé-solidariser des autres usagers ouvre une "voie carrossable" à ceux qui pensent que demain la nature leur appartiendra à eux seuls.

    Entre la pétition anti-Olin ou celle anti-anti-Olin, c’est à vous de choisir, mais signer cette dernière c’est donner un chèque en blanc à ceux qui demain nous excluront de tous les chemins !

  • Bonjour,

    Comment arrêter le massacre des chemins de mon village ? Ca deviens des bourbiers avec tous les quads et autre adeptes de moto "verte".
    Ces chemins ne seront bientôt plus pratiquable par les randonneurs.

    Que faire ?
    Merci
    Tonio

© Comité Régional Rhône-Alpes des Clubs Alpins et de Montagne  RSS 2.0